Grimper en extérieur offre de magnifiques occasions de découvrir la nature, de partager avec les gens, de prendre des responsabilités et de vivre des aventures. Les recommandations qui suivent t'aideront à faire face efficacement aux dangers qui pourraient se présenter lors de courses d'escalade ou en école d'escalade.

Ces 10 points se fondent sur les recommandations du CAA et ont été complétés par les experts du CAS en matière de formation et de sécurité. Toutefois, ils ne remplacent pas les cours d'escalade, qui permettent d'acquérir des bases importantes ainsi que d'élargir ses connaissances et d'affiner sa technique sous le regard de personnes qualifiées.

10 conseils

1. En forme en montagne

Les courses d'escalade et la grimpe en école d'escalade en montagne demandent de l'endurance. Vu l'effort que cela représente pour le cœur, le système circulatoire, les muscles et les articulations, il faut être en bonne santé et savoir estimer ses capacités. Evite d'être pressé par le temps et choisis un rythme que tous peuvent tenir.

2. Planifier soigneusement sa course et son itinéraire

On trouve sur les cartes, dans les guides, sur internet et auprès des experts des informations sur la longueur d'une course, le dénivelé, la difficulté et les conditions du moment. Les prévisions météo sont particulièrement importantes car les orages, la neige, le vent et le froid peuvent fortement accroître le risque d'accident. Prévois aussi des itinéraires alternatifs! Informe-toi sur les numéros d'urgence des secours en montagne du pays (REGA: 1414, numéro d'urgence européen: 112).

3. Equipement adapté

Adapte ton équipement en fonction de ton but et veille à limiter le poids de ton sac! Corde et casque te protègent contre les glissades et les chutes de pierres, et de bonnes chaussures t'aident à te stabiliser. N'oublie pas la protection solaire. En cas d'urgence, il vaut mieux avoir avec soi une trousse de premiers secours, un sac de bivouac ou une couverture de survie, un natel et une lampe frontale.

4. Vérifier les conditions

Le recul des glaciers, la fonte de la neige et la hausse de la limite du zéro degré augmentent le risque de chutes de pierres. Il est donc important de partir assez tôt, d'évaluer en permanence la météo et la situation sur le terrain et d'adapter son itinéraire en conséquence.

5. Contrôler à chaque fois son partenaire avant de se lancer

N'omets jamais le contrôle mutuel avec les yeux et les mains. Contrôle le nœud, le point d'encordement, le mousqueton d'assurage, le dispositif d'assurage (test du blocage), le baudrier et la boucle du baudrier. En école d'escalade, vérifie également qu'il y a un nœud au bout de la corde.

6. Attention totale lors de l'assurage

Lorsque tu assures ton partenaire, veille aux points suivants: ne laisse pas trop de mou, tiens-toi au bon endroit (proche de la paroi), surtout en école d'escalade, observe ton partenaire, respecte le principe de la main de freinage et de la ligne du dispositif, et communique avec des mots clairs.

7. Mousquetonner tous les points d'assurage

Les points d'assurage sont ton assurance vie, il est donc essentiel de les utiliser correctement: mousquetonne en position stable, évite de tomber lorsque tu clippes. Attention aux chutes incontrôlées et au danger de chute au sol. Mousquetonne correctement les dégaines. La corde ne doit pas se retrouver par-dessus une partie du corps.

8. Moulinette seulement sur les relais prévus pour cela

Les écoles d'escalade sont souvent équipées de différents relais. Les principes suivants doivent être respectés dans tous les cas: pas de moulinette sur un seul mousqueton; dans les voies très surplombantes, grimper en moulinette uniquement avec les points intermédiaires mousquetonnés; contrôler que la corde soit passée correctement dans le dispositif d'assurage.

9. Relais corrects

En courses d'escalade, on trouve toutes sortes de relais. Relier les différents points d'assurage, compléter les points qui ne semblent pas fiables avec des points d'ancrage mobiles et ne pas assurer son camarade ou soi-même aux maillons de la chaîne.

10. Respecter la nature

La haute montagne constitue un espace précieux pour parcourir une nature sauvage et unique. Sache apprécier cette liberté et respecte cet environnement fragile! Observe les interdictions d'accès, emporte tes déchets et aie un comportement respectueux et exemplaire envers les autres grimpeurs.